Contenu | Menu | Recherche

La société pardonne souvent au criminel, jamais elle ne pardonne au rêveur (O. Wilde)

Trellborg Monstrosities (The)

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Document pdf de 56 pages disponible en version couleur et noir et blanc.

Description

Ce scénario de la gamme Achtung ! Cthulhu est l’adaptation de la nouvelle du même nom, qui peut être téléchargée avec le scénario. Bien que sorti après The Three Kings et Heroes of the Sea, ce scénario n’est pas lié aux deux précédentes aventures de la gamme. En effet, Trellborg Monstrosities constitue le premier volume d’une série dans lesquels les personnages  seront les compagnons d’un personnage non-joueur du nom de Mr Seraph.

Après la page de couverture, la présentation du scénario, l’ours et la table des matières (une page chacun), un avant-propos de l’auteur présente en une page les circonstances qui ont présidé à la création de ce scénario. L’introduction détaille en six pages le scénario et sa mise en page.

L’action se déroule au printemps 1943. Les personnages doivent enquêter sur des événements  signalés par la résistance norvégienne à proximité d’une de leurs bases arrières, située en Finlande. S’infiltrer à travers les Alpes scandinaves et la Norvège occupée, survivre aux rigueurs du climat arctique montagnard et découvrir ce qui se passe réellement est l’objectif des personnages. Ces derniers peuvent être soit des membres de la section M, soit des militaires appartenant à la Special Boat Section (un service commando dépendant de la Marine britannique), soit encore des investigateurs plus classiques recrutés pour la circonstance en raison de leur expertise dans les affaires occultes. Quoi qu’il en soit, tous les personnages reçoivent au départ une formation et quelques compétences pour survivre en milieu arctique. Les caractéristiques des personnages non-joueurs (le mystérieux Mr Seraph et les soldats du Special Boat Section) qui accompagneront la mission sont présentées à la fin de cette section.

La partie The Plot présente sur 28 pages le déroulement de l’aventure. Elle est divisée en jours eux-mêmes divisés en scènes qui marquent la progression de l’aventure.

  • Le premier jour  (Day One : Getting There, 3 pages et demie), les personnages doivent déjouer les obstacles tendus par la Kriegsmarine pour s’infiltrer en Norvège.
  • Le deuxième jour (Day Two : Into the Interior, 2 pages et demie), les personnages entrent en contact avec la résistance et font connaissance avec son chef local, un certain Sven.
  • Ensuite (Day Three : The Frozen Wastes, 3 pages), les personnages rejoignent Trellborg, un village situé en Finlande où ont été signalés les événements étranges sur lesquels enquêtent les personnages. Dangers naturels et patrouilles allemandes sont au menu.
  • La section suivante (Day Four : The Trellborg Monstrosities, 17 pages et demie) constitue l’essentiel du scénario. Alors que les personnages explorent la région à la recherche d’indices et de contacts, ils découvrent des secrets scandinaves convoités par les nazis. Ce qui les conduit à affronter un ennemi surnaturel.
  • La dernière section (Day Five : Aftermath / Going Home, 1 page) présente le déroulement de l’exfiltration des personnages ainsi que les éventuels gains de santé mentale et de compétence.

La suite du scénario est consacrée aux fiches des personnages pré-tirés (4 personnages, 4 pages), aux caractéristiques des personnages non-joueurs (6 pages), aux règles et à l’équipement (2 pages) et, enfin, à des documents dont les personnages prennent possession. Les deux dernières pages sont consacrées à de la publicité pour l’éditeur et pour la gamme.

A l’exception de la couverture (une pleine page), la vingtaine d’illustrations prennent en général un quart ou une demi-page tout comme la poignée d’encadrés présents au cours du scénario.

Cette fiche a été rédigée le 30 juin 2013.  Dernière mise à jour le 9 mars 2014.

Critiques

Ben  

J'ai fait jouer ce scénario vendredi dernier, même si la partie n'a pas été une catastrophe ce scénario est vraiment trop léger. Il est basé sur une nouvelle et ressemble à cause de ça à une grosse ligne droite sans choix et quasi sans conséquence avec la fin.

Niveau illustrations c'est correct pour la majeure partie mais certaines sont vraiment naze, le "monstre" de fin est dessiné avec un style cartoon bien ridicule impossible à montrer aux joueurs. Et le PNJ principal du scénario n'a pas les cheveux de la même couleur que dans la description (et c'est pas un détail en fait) et brandit un flingue sur les 2 illustrations alors qu'il n'en utilise jamais (c'est aussi précisé dans la description).

Le voyage qui mène au coeur du scénario de l'aveu même de l'auteur ne peut pas avoir de conséquences réellement fâcheuses. Il y a en effet un super PNJ avec toutes les compétences de la terre et les sorts "sauvetage de dernière minute" pour sauver les PJs.

Pour améliorer ça, j'ai fait une sorte d'hologe, à chaque péripétie sur le chemin suivant la résolution j'avançais l'horloge, avec un résultat à la fin différent suivant l'avancement final de cette horloge. J'ai aussi confié Séraph le super PNJ à un joueur. Il est supposé être mystérieux, ne pas vouloir répondre aux questions, et comme c'était un one shot je l'ai filé à un joueur SANS lui expliquer le scénario, il devait donc refuser de répondre mais pour une bonne raison (les autres joueurs ne savaient pas qu'il ne savait pas). Il avait une enveloppe à ouvrir en cas d'urgence avec les infos que son personnage avait qu'il avait le droit d'ouvrir si ça devenait trop tendu avec les autres PJs.

Critique écrite en mars 2014.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques