Contenu | Menu | Recherche

Wibbly-wobbly, timey-wimey.... RPGs

Livret de Bataille

.

Références

  • Gamme : Knight
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Antre Monde Editions
  • Langue : français
  • Date de publication : octobre 2020
  • EAN/ISBN : 9782490703173
  • Support : Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Document de 64 pages composé d'un ouvrage de 58 pages et de 6 cartes de bataille.

Description

L'objectif du Livret de Bataille est de proposer aux joueurs de Knight d'interpréter leurs personnages dans des batailles de masse épiques, via un système de règles optionnelles. Les chevaliers devront atteindre divers objectifs pour réussir une mission. Leurs succès et leurs échecs feront varier un score de moral qui donnera des indications sur la façon dont le combat se déroule plus ou moins bien pour eux.

Une bataille est constituée d'un « plan de bataille » qui reprend l’ensemble des données relatives à une bataille (le plan du lieu, les zones de conflit, les objectifs, les divers événements, d'éventuelles règles spéciales et conditions de victoire ou de défaite). Le déroulement d'une bataille varie lorsque la valeur de Moral change, lorsque les personnages tentent de résoudre des objectifs, ou encore quand des événements surviennent. Les exemples permettant d'expliquer toutes les nouvelles notions abordées dans le livret de bataille sont basés sur la bataille de la Tour Eiffel.

Après la page de couverture et la page de titre, l'ouvrage s'ouvre sur une page de crédits, de remerciements et de liens vers les sites de l'éditeur et d'aides de jeux. Suivent le sommaire et l'introduction sur une page.

La première partie "Mettre en scène une bataille" (12 pages) donne des conseils génériques sur la façon d'utiliser les cartes de batailles et de représenter les personnages et les zones où ils agissent. Dans ce chapitre, chacun des composants d'une bataille sont abordés : 

  • Les plans de bataille et les zones de conflit qui correspondent à toutes les données propres à la bataille ;
  • Les phases de bataille et de conflits. Une même bataille peut contenir de nombreux combats différents. Elle est divisée en tours de bataille qui comportent chacun potentiellement plusieurs tours de jeu. Chaque chevalier décide de la zone de conflit où il va chercher à résoudre un objectif. Il y résout ses actions comme lors d'un conflit classique ;
  • Les phases de moral et d'évènements. A la fin de chaque tour de bataille, le score de moral varie selon la résolution des objectifs. De ces variations vont dépendra l'activation d'événements ;
  • Les modalités mettant fin à la Bataille, suivant un score de moral ou de temps qui passe, ce qui pourra amener une fin tragique, amère ou héroïque ;
  • Les objectifs et les enjeux (pour lesquels des compteurs permettent de symboliser s'ils évoluent positivement ou non) ;
  • Les cartes d'opportunités et l'utilisation des points d'héroïsme. Les cartes d'opportunités sont acquises selon certaines conditions et utilisables une fois par les joueurs pour obtenir des effets significatifs (par exemple, bloquer les hostiles et salopards et les forcer à se replier). Les points d'héroïsme seront utilisés pour faciliter l'obtention d'un objectif ou galvaniser des alliés ;
  • Les règles pour créer ses propres batailles, notamment via des objectifs "types" à adapter à sa bataille et des cartes génériques d'opportunités à utiliser.

Puis, en 39 pages, les six grandes batailles de la campagne sont détaillées selon le même modèle. Après une introduction à la bataille, les enjeux et les forces en présence sont détaillées avec les diverses fins possibles de la bataille. Puis, le plan de bataille est décrit, accompagné d'une liste d'objectifs et des cartes d'opportunités à utiliser. Chaque description de batailles est conclue par des événements supplémentaires et optionnels. Chacune des sections consacrées à une bataille est séparée de la suivante par une illustration d'une page.
Deux pages de cartes d'opportunités mettent fin à l'ouvrage.

Le document prend fin sur les 6 cartes, d'une page chacune, reprenant les grandes batailles de l'ouvrage (Rome, Denver, le Palais du Shogun, Londres, Noë et Camelot).

Cette fiche a été rédigée le 12 octobre 2020.  Dernière mise à jour le 26 octobre 2020.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.